29/08/2004

renfort du cadre

Et oui, après les premiers essaies, il a fallut trianguler le cadre sous le siège... il commençait a plier...Ceci dit ai pu avoir une rapide et sympathique petite explication avec 3 vététistes du genre sportif et équipé... : revenu sur eux en roulant a mon rythme ...tranquille... évidement quand je les dépasse il prenne la roue... le plus costaux tente de placer un démarrage... je prend la roue, il s'arrache pour essayer de me distancer... se retourne... hé oui, coucou je suis toujours la ... essaie dans remettre une couche mais n'a pas tenu devant plus de 600 mètres, moi toujours dans la roue... quand il c'est relevé asphyxié j'ai continué sur la lancée... baaayyyyye :) Bhé oui, sur le plat, y a pas a dire, vtt contre vélo couché de ville...

11:43 Écrit par Laurent | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

aah le vent dans les voiles ce matin , ballade le long de la mer, aller face à l'alizéen restant entre 150 et1260 battements par minute, pas moyen de faire plus que 11 km heures (d'accord le long de l'aeroport c'est pile poil dans l'axe du vent) arrêt àprès 2400 Kcal brûlées et demi tour en 1600 Kcalories... le vent quoi

Écrit par : Bernard Boden | 29/08/2004

Les commentaires sont fermés.